Eva Darlan est une femme qui vous annonce « j’incite les femmes à être violentes, mais ça ne marche pas. C’est inentendable pour les femmes d’envisager d’être violentes, bizarre hein ? ». Elle s’est levée, souvent seule, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Contre la justice et la police si mal formées. Contre les Gouvernements si peu dotés. Contre ceux qui parlent des femmes sans jamais les écouter.

Dans tous ses rôles, elle a voulu figurer une féminité de vainqueur, une femme debout. Ses conseils à une jeune comédienne ? « Être sa propre productrice. Prendre les outils du pouvoir. Ecrire elle-même, faire elle-même. Construire. » Sa prochaine bataille ? Dégommer tous ces mannequins qui montrent des corps stéréotypés, désignés pour le plaisir des hommes et qui excluent l’âge, la rondeur, la difformité.

De toute évidence, Eva Darlan est une femme excessive. Elle s’emporte, elle rit aux éclats. Ses cheveux roux. Eva Darlan s’offre comme un cadeau. Entre la générosité de son engagement et les failles douloureuses qu’on sent affleurer, elle marche comme sur une ligne de crête. Vous avez envie de lui tendre la main. Mais c’est elle qui vous sauvera.

Partager l'épisode sur les réseaux sociaux !
Comments have been closed.
©Michelle Podcast