Najat Vallaud-Belkacem est une femme jeune qui a collectionné les Maroquins prestigieux et les trolls en tous genres. Première femme Ministre de l’Education. Première femme issue de la diversité. Soupçonnée d’avoir changé de prénom, d’être une petite fille éleveuse de chèvre. Elle a vraiment cohabité avec la bêtise.

Cette femme, vous l’avez souvent vue sur BFM. Elle faisait de la traduction politique, du damage control gouvernemental. Vous connaissez l’intonation de sa voix, ses regards, son sourire. Là devant vous, il y a une femme plus vraie plus juste. Une femme qui ne se ment pas, qui ne cède pas : « critiquer Moix quand on est patron de chaîne, c’est très intéressant, mais est-ce que quelqu’un peut m’expliquer où sont passées les animatrices de télévision de plus de 50 ans ? »

Najat Vallaud-Belkacem est une Ministre qui finit par vous dire : « Être une femme ? C’est douter ». Oh bien sûr on pourrait penser à une forme de fausse modestie, une rhétorique politique un peu trop rodée. Ce qu’on entend, c’est une femme qui, dans l’intimité avec elle-même, ne se donne pas d’autre choix que l’action. Tant mieux pour nous, on l’attend.

 

Partager l'épisode sur les réseaux sociaux !
Comments have been closed.
©Michelle Podcast