Vous la trouviez froide ? Marisol Touraine est une Ministre qui ne vous racontera pas d’histoires : « j’ai en moi l’envie de donner l’image d’une femme en totale maîtrise, en politique c’était ma façon à moi d’être inatteignable, de me protéger ». Elle vous dit ça les yeux dans les yeux, sans esquive, sans naïveté. Le ton est donné.

Rien de ce qui touche les droits des femmes ne lui est étranger. Elle parle de féminicide, de l’incompréhension des mécanismes de la violence faite aux femmes. Elle rappelle : « la manière d’écrire et de nommer est profondément politique. Notre grammaire est l’expression d’un rapport de force, d’une domination qui est masculine ». Pour en finir avec la candeur effarouchée des traditionalistes du langage. En vous remerciant.

Le plus frappant, avec Marisol Touraine, c’est l’alliance d’une souveraine maîtrise d’elle-même et d’une sincérité sans crainte. Elle vous parle de ses choix. Elle ne renie rien de l’engagement, du plaisir, de la conquête. « Il y a autant de manière d’être une femme que de femmes. Je me sens femme jusqu’à la dernière des fibres qui me composent et ça a quelque chose à voir avec la liberté ». Pas l’ombre d’un cliché. Il est des formes de froideur qui vous ouvrent l’horizon.

Partager l'épisode sur les réseaux sociaux !
Comments have been closed.
©Michelle Podcast