Brigitte Lemercier met les points sur les i et on voudrait que toutes nos filles l’écoutent : « ma mère m’a incitée à être libre financièrement et pour une femme, c’est fondamental ». Qu’on n’accepte plus jamais la dépendance financière comme preuve d’amour ou par conformisme social.

Vous ne connaissez sans doute pas Brigitte Lemercier, si vous n’êtes pas dirigeant.e du CAC40. Elle tient le grand mercato des patrons depuis plusieurs décennies. C’est une femme dont la volonté et la maîtrise se lisent dans le moindre de ses gestes. Elle vous reçoit avec une élégance absolue et son chien sur les genoux. Soudain, un éclat de malice presqu’infantile surgit aux extrémités de son regard. Furtivement, ne vous y habituez pas.

Brigitte Lemercier mène un autre métier au cœur de son métier, elle étudie les femmes dirigeantes. Elle a interrogé les femmes qui ont réussi, « elles disent toutes que c’est leur père qui les a confortées dans l’idée qu’elle pouvait tout faire ». Preuve, s’il en est besoin, que le féminisme n’est pas un complot, mais une preuve d’amour et un combat commun pour la liberté. Même les hommes peuvent y faire leurs armes.

Partager l'épisode sur les réseaux sociaux !
Comments have been closed.
©Michelle Podcast